La classe de rhéto

By Antoine Compagnon

'Tout s'est joué durant l. a. classe de rhétorique, quand je débarquai de los angeles riante Amérique, au milieu des années soixante, et découvris l'un des établissements sévères où l. a. vieille France instruisait ses futurs cooks. Je grandirais encore, mais je ne changerais plus. Du moins je vis sur cette phantasm, comme si j'étais resté le même par los angeles suite. Mon idée de ce can pay était faite, mon sens de l'autorité et de l'indiscipline, de l'honneur et de l. a. honte, de l. a. fierté et de l. a. servitude, de l'amitié et du mépris. Cette année-là, je l'entamai comme un bleu, l'éternel bizut tombé des nues, abîmé sur terre, et quelle terre! Je l. a. terminai en pensant savoir qui j'étais et quel était le monde où j'allais vivre, un grand, un tremendous bahut, avec son ordre serré et son anarchie profonde, sa règle apparente et ses arbitraires incessants, ses peines et ses allégresses, ses mensonges, ses hypocrisies, ses passions.

Rien de plus artificiel que ce sentiment : on se determine l'unité d'une life, là où il n'y a que des moments disjoints et les zigzags de los angeles fortune ; regardant en arrière, on se voit comme un puer senex. On le sait, mais, privé de telles fictions, sans une dose de duperie de soi ou de mauvaise foi, on serait égaré. Chacun se raconte une histoire à laquelle il s'attache. Dans mon roman, l. a. rhéto a été le nœud fatidique.'

Show description

Quick preview of La classe de rhéto PDF

Similar Biography books

The Man in the White Suit: The Stig, Le Mans, the Fast Lane and Me

Best Gear's iconic motive force, the Stig, is finally revealed! Ben Collins divulges how he got here to be best Gear's iconic motive force, in addition to what it is prefer to thrash an Aston Martin DBS, educate for the military, face the fear of Jeremy Clarkson's undies, and masses extra. while the Black Stig disappeared off the top of an plane service in 2003, audiences have been brought to the White Stig—faster, stranger, and tougher to maintain fresh.

Prime Green: Remembering the Sixties

From the hot York urban of Kline and De Kooning to the jazz period of latest Orleans's French region, to Ken Kesey's psychedelic California, leading eco-friendly explores the Nineteen Sixties in all its bizarre, blameless, turbulent, and interesting glory. construction on own vignettes from Robert Stone's travels throughout the USA, the mythical novelist bargains not just a riveting and robust memoir but in addition an unforgettable within viewpoint on a different second in American heritage.

Have A Nice Day: A Tale of Blood and Sweatsocks

Mick Foley is a pleasant guy, a kin guy who loves leisure parks and consuming ice cream in mattress. So the way to clarify these jap loss of life suits in earrings with explosives, golden thumbtacks and barbed cord rather than rope? The second-degree burn tissue? And the lacking ear that used to be ripped off in the course of a bout-in which he stored struggling with?

Possessed: The Life of Joan Crawford

Joan Crawford used to be essentially the most incandescent movie stars of all time, but she was once additionally probably the most misunderstood. during this brilliantly researched, considerate, and intimate biography, bestselling writer Donald Spoto is going past the preferred caricature—the abusive, volatile mom portrayed in her followed daughter Christina Crawford’s memoir, Mommie Dearest—to provide us a 3-dimensional portrait of a truly human girl, her amazing occupation, and her terribly dramatic lifestyles and occasions.

Additional resources for La classe de rhéto

Show sample text content

Des années plus tard, circulèrent des rumeurs de bizutages qui auraient mal tourné non seulement dans les corniches, où avait trouvé safe haven une mentalité réactionnaire marginalisée dans le reste de l. a. société — nostalgie de Vichy, de l'Algérie française, de l. a. messe en latin, culte de Pétain, de l'OAS, de Mgr Lefebvre, voire de los angeles SS —, mais aussi au petit bahut, en classe de première, que l'on avait cessé d'appeler los angeles rhéto. On apprenait par l. a. presse que des humiliations avaient pris une forme sexuelle et qu'elles avaient été qualifiées de � viol en réunion » une fois portées à los angeles connaissance du procureur par le colonel lui-même.

Leur malheur, à présent, c'était que l'armée ne voulait plus d'eux. Le grand Crep's était de ceux-là. S'il protestait tant, c'était qu'il se sentait démesurément trahi. Moi-même, j'ai connu cette aliénation ; elle m'a séduit comme les autres. Ce sentiment que l. a. vraie vie était là, que l'autre vie manquait de sens, était dépourvue de valeur, que le monde était peuplé d'ennemis, de lâches, d'escrocs, je l'ai observé chez mes camarades, mais j'ai éprouvé au bout de quelques mois qu'il me gagnait à mon journey.

Je réclamais d'aller chaque semaine au Cinéac de los angeles gare Saint-Lazare. Ma mère et moi y entrions n'importe quand pour voir les actualités filmées, nous représenter de Gaulle à Alger, l. a. mort de Pie XII, le mariage de Baudouin et de Fabiola. Une fois aux États-Unis, les événements se situèrent sur une scène autrement vaste : crise de Cuba, assassinat de Ngô Dinh Diêm, puis de Kennedy, limogeage de Khrouchtchev un jour où, souffrant d'une bronchite, je ne m'étais pas levé. l. a. fièvre était un prétexte pour manquer l'école, rester à los angeles maison, apercevoir encore ma mère, qui devait mourir quelques jours plus tard.

Plus de 7 000 officiers venaient de quitter l'uniforme sans trop se faire prier, à los angeles suite de l. a. loi du 30 décembre 1963 sur le dégagement volontaire des cadres. Chez ceux qui n'avaient pas osé partir, le ethical était à zéro, le malaise palpable. Beaucoup vivaient los angeles modernisation de los angeles stratégie de défense nationale comme un avilissement. Joël Le Theule, député UNR de l. a. Sarthe, maire de Sablé, à six lieues du bahut, venait de déclarer, en octobre 1965, à l'Assemblée nationale : � L'inquiétude est grande dans l'armée de terre.

Nous fûmes affectés dans des sessions différentes, mais toute la 4e compagnie, plus d'une centaine de garçons, couchait dans un dortoir detailed, grandiose, au-dessus de los angeles cour de Crédence, le plus vast que j'aie connu, avec d'interminables rangées de lits superposés, alignés sur trois colonnes, deux contre les murs, une au milieu, sous une haute nef à travers laquelle le moindre bruit (ronflements, gargouillis, halètements suivis de grincements de sommier, and so forth. ) résonnait à los angeles perfection. Damiron était de nouveau dans ma classe, toujours en tête, mais nous ne nous rapprochâmes pas davantage.

Download PDF sample

Rated 4.60 of 5 – based on 46 votes