La roue du temps, tome 4: la bannière du dragon

Quick preview of La roue du temps, tome 4: la bannière du dragon PDF

Best Fantasy books

Warriors of the Black Shroud

The evening is the following, however the darkish is coming. . . . Deep within the underworld lies the dominion of Nebula. even though it is usually eternal evening there, Nebula is rarely darkish simply because all of its humans, structures, and creatures glow with an internal gentle resource safe through the Lightkeepers. yet precise darkness—the sort that's malicious and blinding—lurks simply past the kingdom’s gates.

The Crown of Embers (Girl of Fire and Thorns)

The second one ebook in Rae Carson's award-winning the woman of fireplace and Thorns myth trilogy, excellent for enthusiasts of video game of Thrones and Kristin Cashore. Tamora Pierce referred to as the 1st ebook, the woman of fireplace and Thorns, "A exact and engrossing learn! " A seventeen-year-old princess grew to become conflict queen faces sorcery, event, untold energy, and romance as she fulfills her epic future.

House of Secrets

Hailed as “a breakneck, jam-packed curler coaster of an experience” via J. ok. Rowling, this manhattan occasions bestseller is the 1st installment within the explosive tween delusion sequence by means of famed Hollywood director Chris Columbus (of Harry Potter popularity) and bestselling writer Ned Vizzini (It’s type of a humorous Story).

Rage of Lions (Wereworld)

The epic Wereworld saga keeps within the moment installment of this exciting sequence! choosing up the place upward thrust of the Wolf leaves off, the dominion is in disarray and Drew Ferran is grudgingly being groomed for the throne. whilst a revenge plot via Prince Lucas is printed, Drew seizes the chance to escape his duties in pursuit of the renegade prince.

Additional resources for La roue du temps, tome 4: la bannière du dragon

Show sample text content

Liandrin sourit, ce qui n’empêcha pas los angeles colère de marquer ses joues de taches blanches. « Et vous, Suroth, le craignez davantage que d’être réduite ici même en cendres par moi. — Exactement. Nous le redoutons l’une et l’autre. Cependant, même les besoins de notre maître se modifient avec le temps. Toutes les marath’damanes finiront par être mises en laisse. Peut-être serai-je celle qui placera le collier autour de votre jolie gorge. — Comme vous le dites, Suroth. Les nécessités de notre maître changeront.

Avant que Rand ait ecu le temps de répondre, Hurin accourut du bout de l. a. ruelle. « los angeles patrouille s’est détournée pour redescendre en ville, annonça-t-il vivement. Elles ont toutes l’air de se rassembler là-bas. Mat et Perrin sont allés de l’avant. » Il jeta un rapide coup d’œil dans l. a. rue et battit en retraite. « Mieux vaudrait en faire autant, Seigneur Ingtar, Seigneur Rand. Ces fichus Seanchans vont arriver d’un fast à l’autre. — Partez, Rand », dit Ingtar. Il pivota face à los angeles rue et ne regarda plus ni Rand ni Hurin.

Elle sentit néanmoins l. a. sueur ruisseler le lengthy de son échine jusqu’au second où elle se rendit compte que les deux ne lui prêtaient pas plus d’attention qu’elle ne leur en accordait. Tout ce qu’elles voyaient, c’est une gown à panneaux ornés d’éclairs et une gown grise, les femmes qui les avaient sur elles reliées par l. a. longueur d’argent d’un a’dam. Simplement une autre Teneuse-de-laisse avec une Femme-en-laisse, et une jeune fille du will pay qui suivait d’un pas pressé, chargée d’un paquet appartenant à los angeles sul’dam.

Qu’a-t-elle donc ? Ne me dis pas qu’elle s’est mise aussi à soupirer après Galad ! — Mieux vaut los angeles laisser tranquille, à mon avis. » Min s’était penchée vers elles deux et avait baissé los angeles voix. « Irella, ce sac d’os d’Acceptée, lui a dit qu’elle n’avait pas plus d’adresse qu’une vache et pas seulement los angeles moitié de son intelligence, alors Nynaeve lui a flanqué une claque. » Élayne healthy l. a. grimace. « Tout juste, murmura Min. On l’a traînée illico dans le bureau de Sheriam et depuis elle est invivable. » Apparemment, Min n’avait pas parlé suffisamment bas, vehicle une sorte de feulement émana de Nynaeve.

Je vous en prie ! Oh, Min ! » Brusquement, los angeles souffrance disparut comme si elle n’avait jamais existé. Seul en demeurait le memento. Les pantoufles en velours bleu de Suroth, maintenant maculées de poussière, apparurent devant son visage, mais c’est Elbar qu’elle regardait. Il se tenait là l’épée brandie au-dessus de sa tête et tout son poids pesant d’un pied sur le dos de Min… et il ne bougeait pas. « Cette paysanne est votre amie ? » questionna Suroth. Egwene s’apprêtait à se relever mais, devant le haussement de sourcils surpris de Suroth, elle resta couchée comme elle était et souleva seulement los angeles tête.

Download PDF sample

Rated 4.99 of 5 – based on 8 votes